Présentation Tir Sportif

Présentation Tir Sportif:

Présentation :

Le tir sportif fait partie des Jeux paralympique depuis les Jeux de Toronto en 1976. Dans le monde, c’est le 2ème sport individuel le plus pratiqué après le golf.

Description :

Le tir est avant tout un état d’esprit. Il développe maitrise de soi, gestion de la respiration, concentration et stabilité des appuis. Le tir est un réel sport de précision et de contrôle, l’objectif étant d’atteindre le milieu de sa cible.

L'US Vandoeuvre handisport propose du tir à la carabine laser en loisir et du tir à la carabine à plomb en loisir et en compétition ( les armes sont fournies par le club).

Matériel :

La carabine laser :  

 

 La carabine à plomb :     

La carabine utilise de l’air comprimé pour tirer des plombs légers. D'un système à l'autre la compression et le stockage de l'air diffère. L'US Vandoeuvre Handisport utilse des carabines à air comprimé. La compression de l’air s'y réalise de façon manuelle. Entre chaque tir, il faut  enclencher le levier d’armement pour changer le plomb. Cette manipulation permet en même temps de compresser l’air et de la stocker dans une chambre prévue à cet effet.

Le plomb : 

Le calibre du plomb varie en fonction de la cible et de sa distance. A l'US Vandoeuvre Handisport, les cibles sont en cartons et situées à 10 m, il est de rigueur d'utiliser des plombs de 4,5 mm.

La potence : 

Il existe plusieurs types de potence pour aider l’individu à tirer. L’association vous met à disposition notamment une potence à ressort. La potence à ressort supporte entièrement la masse de l’arme, elle possède un effet ressort offrant une certaine mobilité de l’arme sur la potence.

Public concerné :

Le tir est ouvert aux personnes avec une bonne vision présentant une déficience physique des membres inférieurs et/ou supérieur. Il peut être pratiqué assis sur une chaise, sur fauteuil roulant (manuel/électrique) ou debout.

Handicap et classification :

En compétition internationale, les tireurs se partagent en deux catégories basées sur leurs capacités fonctionnelles :

  • SH 1 : Concurrent à la carabine qui n’a pas besoin d’un support de tir.
  • SH 2 : Concurrent qui présente une déficience permanente mesurable et/ou visible des membres supérieurs le rendant incapable de supporter le poids de la carabine.